Nathalie IM Mallorca
Témoignages

Retour sur l’Ironman de Mallorca

Posté le 7 octobre 2015

Une semaine après l’épreuve ( Samedi 26 septembre 2015) retrouvez le récit de Nathalie sur cette belle épreuve qu’elle a bouclé en 13h05″24. Une très belle performance pour une féminine et un beau chrono dans sa catégorie d’âge (4ème) .

ironman Mallorca

 

Ironman de Mallorca

 

Vamos à la playa…..

 

Toutes les festivités se déroule sur la plage d’Alcudia : remise des dossards, village, pasta brieffing, parc à vélo…sous le soleil exactement.

Départ de la natation sans stress. La mer est calme et le soleil se lève alors que les pros se lancent suivi en Rolling par 2600 concurrents assoiffés d’effort.

IMG_7138

Tout se passe pour le mieux, sans trop de bagarre, juste ce qu’il faut pour dire que c’est un départ de triathlon quand même. L’eau est limpide, le spectacle des montagnes autour est magnifique, la température idéale, voir un peu chaude pour la combinaison. A la sortie de l’eau je trouve qu’il reste bien des vélos dans le parc…c’est plutôt bon signe.

Les 180 km du parcours vélo sont assez exigeants, surtout sur les 90 derniers kilomètres avec la montée d’un col, puis pas mal de bosses casse-patte, et le vent……mon ami le vent bien de face comme j’aime….Le paysage est incroyable, on s’en prend plein les mirettes et j’en oublierai presque mon mal de jambes !

IMG_7163

De retour au parc, toujours la même impression qu’il y a bien des vélos, c’est plutôt …moins bon signe….

IMG_7181

A ce moment précis, partir pour un marathon me semble totalement impossible, mais comme anything is possible…je pars quand même, on verra bien. Il y a 4,5 tours et le premier me paraît éternel malgré un rythme de course à pied correct. La seule chose que je puisse reprocher à cet Ironman sera la grande ligne droite d’environ 4 km sur une avenue sans trop d’intérêt, voir glauque…dur pour le moral.

IMG_7195

Autour de moi, ça commence à marcher pas mal et du coup je retrouve mes jambes et mon mental. Encore trois petit tour et demi, une hypo au km 36 (bien gérée au coca) et s’est fini…..

C’est la consécration tant attendue après 13h05 de course.

C’est toujours un grand moment d’émotion.

Merci à mes proches qui m’ont accompagnés, en live où par la pensée, merci à mon coach Renaud pour la qualité de ses entrainements et de son suivi, merci à mon père qui m’a aidé tout au long de cette journée.

Nathalie